Photos de Laurent Reiz

Tous les bons plans de la capitale en un forum!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Ciné] L'ivresse du pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
wombat
4ème_Notre Dame
4ème_Notre Dame


Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: [Ciné] L'ivresse du pouvoir   Dim 19 Mar - 21:34



Le résumé d'Allociné: "Jeanne Charmant Killman, juge d'instruction, est chargée de démêler une complexe affaire de concussion et de détournements de fonds mettant en cause le président d'un important groupe industriel. Elle s'aperçoit que plus elle avance dans ses investigations, plus son pouvoir s'acccroît. Mais au même moment, et pour les mêmes raisons, sa vie privée se fragilise. Deux questions essentielles vont bientôt se poser à elle : jusqu'où peut-elle augmenter ce pouvoir sans se heurter à un pouvoir plus grand encore ? Et jusqu'où la nature humaine peut-elle résister à l'ivresse du pouvoir ?"

Mon avis : Je pense que vous avez tous entendu parler de ce film et de la relation qu'il entretient avec l'affaire Elf. En réalité, comme le dit et le répère Chabrol, "L'Ivresse du pouvoir" n'a rien à voir avec une retranscription fidèle de "l'affaire". Evidemment, les clins d'oeil sont légion, notamment lorsqu'on sait que le juge d'instruction chargé de l'affaire Elf s'appelait Eva Joly, mais on s'écarte très rapidement de ce fait divers là pour plonger dans une réflexion globale sur le rapport de l'être humain au pouvoir, à l'argent, à l'envie de faire justice... à travers l'exemple de l'efficace Mme Killman (c'est pas la classe, un nom pareil? cyclops ). J'ai vraiment trouvé que c'était un bon film. Je n'avais vu que deux Chabrol apparemment, que j'avais beaucoup aimé ("Merci pour le chocolat" et "La fleur du mal") et ces deux films véhiculaient une ambiance très particulière, franchement glauque. Ici, on ne peut pas dire que l'ambiance soit la même. Je ne me sentais pas mal à l'aise, vraiment touchée émotionnellement, mais davantage interpellée intellectuellement, psychologiquement. J'ai trouvé les acteurs excellents. Miss Huppert je dirais comme d'hab (au cinéma, parce qu'au théâtre a priori c'est la cata.. Les acteurs ne sont pas tous polyvalents) et en même temps différemment de d'habitude parce qu'elle joue un personnage certes entier, persévérant, dur mais en même temps beaucoup plus je dirais sympathique et "humain", moins "névrosé" que ceux qu'elle interprétait dans "Les soeurs fâchées " ou dans "Huit femmes" par exemple. François Berléand est fidèle à lui-même, très bien aussi. Mentions spéciales à Robin Renucci (lui par contre, qu'est-ce qu'il est bien sur une scène!! Arrow ) dans le rôle du mari d'Isabelle Huppert et à Thomas Chabrol, qui joue le neveu du couple (comme quoi, j'aurais mieux fait de me taire lorsque je clamais "quel pistonné".. c'est sûr il tourne dans le film de son père mais il fait très bien son job!). Pour Patrick Bruel... bon... je ne pense pas que ce soit sa meilleure interprétation. Mais serait-ce parce qu'après l'avoir entendu chanté tant de niaiseries sur sa vie sentimentale j'ai du mal à l'imaginer en patron sans vergogne? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Ciné] L'ivresse du pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment louer son appartement pour le cinéma : suggestion !
» C'est vrai ou non ? ne pas pouvoir entrer dans un parc...
» Le pouvoir de la vitamine C !!!
» ciné design'
» Montres, cinéma, célébrités et personnalités ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris In&Out :: Cinéma/Théâtre-
Sauter vers: